Mr X Stitch met en lumière un sujet controversé au point de croix

Craft 10/05/2022

Cet article de blog vous est proposé par Jamie Chalmers, alias « Mr X Stitch », créateur du XStitch magazine et du XStitch blog, l’un des blogs les plus anciens et les plus innovants au monde consacrés à la broderie. XStitch apporte une toute nouvelle dimension au point de croix grâce à des motifs conceptuels et avant-gardistes. Il collabore avec les plus grands noms de l’univers du point de croix, mais également avec de nouveaux talents.

Un des sujets les plus controversés dans le domaine du point de croix est la netteté de l’envers de votre ouvrage. C’est un thème qui fait peur à beaucoup de brodeurs et j’aimerais vous éclairer à ce sujet, en m’aidant notamment de ma lampe loupe Magnificent Pro 3-en-1 créée par la société Daylight.

J’utilise la Magnificent Pro depuis un moment ; c’est un fidèle compagnon lorsque je me mets à broder, assis tranquillement sur mon canapé. Si vous le souhaitez, elle peut être utilisée comme une lampe de bureau, mais pour ma part, je garde la mienne dans un coin de la pièce, où je remarque à peine sa présence jusqu’à ce que j’en ai besoin.

Il s’agit d’une jolie lampe dotée d’une lentille grossissante qui permet de voir plus facilement ce que l’on brode.

Elle est dotée de trois niveaux de luminosité — une solution idéale si vous avez tendance à travailler avec des matériaux de couleurs sombres. En outre, son bras flexible et sa tête directionnelle vous permettent de rapprocher la loupe sans que la lumière gêne les personnes qui vous entourent.

Un bon éclairage et une vision agrandie du travail peuvent changer la donne pour les brodeurs passionnés ; même s’il n’est pas difficile de broder sous une lumière normale, la Magnificent Pro améliore tellement la visibilité que vous aurez du mal à vous en passer. Vous perdrez moins de temps à vous battre avec votre aiguille pour la piquer au bon endroit, et si vous aimez la broderie minutieuse (comme la broderie d’or, le blackwork, etc.), vos points seront plus soignés et plus précis grâce à cette lampe.

Cela permet également de remarquer tout de suite que quelque chose ne va pas, ce qui me ramène à l’objectif de cet article : l’envers de votre ouvrage.
Le dos de votre broderie en dit long sur la façon dont vous avez confectionné votre pièce. Il nous donne une vision intéressante de notre travail car on peut y voir le parcours du fil à travers la toile et — retenez bien votre souffle — il permet également de savoir d’où vient le problème.

Dans mon livre, (Le Guide du point de croix de Mr X Stitch), , j’ai créé un motif, que j’ai appelé « Back in Black ». Il s’agit d’un point d’interrogation inversé et le but est de le broder normalement, mais de le montrer sur l’envers… !

Si vous avez le courage et l’audace de le faire, le motif ainsi créé est comme un documentaire qui montre votre façon de broder sous toutes ses coutures.

Si vous avez un niveau intermédiaire en broderie et que le motif est réalisé dans une seule couleur, vous pouvez vous attendre à un résultat comme celui-ci, avec un rendu relativement uniforme et des fils proprement arrêtés…

Si vous êtes un peu plus perfectionniste, vous pourrez probablement vous vanter d’avoir un envers d’ouvrage bien net, sans aucun fil qui dépasse.

Mais si vous utilisez beaucoup de couleurs, comme pour notre exemple arc-en-ciel, l’envers de votre broderie montrera toute une ribambelle de fils enchevêtrés et, honnêtement, cela aura un aspect plutôt drôle !
Il a toujours existé des types de broderie, comme le point d’ombre, où l’envers de l’ouvrage est conçu de manière à avoir exactement le même rendu que l’endroit, et au fur et à mesure que vous progressez, vous observez que le dos de votre broderie est de mieux en mieux organisé.

Néanmoins, il est très important de comprendre que l’apparence de l’envers de votre ouvrage n’a aucune importance !
J’ai brodé ce modèle rouge et gris pour mon livre (bravo aux super brodeurs qui ont réalisé les autres modèles !) et comme vous pouvez le constater, j’ai fait une petite erreur. Il y a un enchevêtrement de fils au dos que j’ai vu trop tard et je ne me voyais pas tout défaire pour le démêler.

La lentille grossissante de la lampe Magnificent Pro permet de voir encore mieux tout ce méli-mélo.

Mais j’ai décidé de ne pas toucher à ces fils emmêlés et de raconter mon expérience. Évidemment, avoir un revers soigné aurait été plus sympa, mais le plaisir de l’avoir brodé aurait été gâché par le fait de devoir réparer cette erreur. Je l’ai donc laissée comme ça et j’ai même avoué ma faute dans mon livre.

Avec la Magnificent Pro, j’aurais peut-être remarqué cette erreur plus tôt. Mais aujourd’hui, elle m’aide sans doute à y voir plus clair dans ce fouillis et à l’assumer.

Et je peux vraiment l’examiner de plus près. Je peux observer ce bazar dans les moindres détails, en pleine lumière, et je peux me réjouir de m’être battu contre les démons du « revers de l’ouvrage » et d’avoir survécu à cette bataille.

« Donnez de la lumière, et les ténèbres disparaîtront d’elles-mêmes, » – Desiderius Erasmus

La vie est courte, la broderie au point de croix est un réel plaisir et la Magnificent Pro facilite vraiment la tâche. Y compris si vous en faites un usage thérapeutique.

 

Faites-vous plaisir et achetez-en une dès maintenant.

 

VOIR LE PRODUIT