Découvrez le studio de Kasper Købke, dessinateur au crayon professionnel

Art 16/02/2021

 

Kasper Købke, artiste primé, crée des œuvres extrêmement détaillées uniquement au crayon à papier et aux crayons de couleur. Lorsqu’il travaille sur ces dessins incroyablement minutieux, il a besoin d’un éclairage optimal. Retrouvez Kasper dans son studio, où il nous explique la manière dont il effectue ses recherches et donne vie à ses œuvres, des plus petites aux plus grandes, à l’aide de produits Daylight…

Recherches préalables

Je fais énormément de recherches avant de commencer un dessin et c’est sur cette table que je fais le tri et décide ce que je vais faire. Pour cela, j’ai besoin d’un bon éclairage. La Luminos de Daylight offre trois niveaux de luminosité. Elle est très puissante et ce qui est bien, c’est que je l’utilise non seulement pour mes recherches, mais aussi pour dessiner.

J’ai installé la Luminos au-dessus de ma Wafer Lightbox, ce qui me permet de bénéficier d’un éclairage à la fois par le dessus et par le dessous. Je peux également la pivoter de sorte à être éclairé par le côté et à éviter les zones d’ombre quand je m’assois pour dessiner. La table sur laquelle je dessine est à côté de celle sur laquelle je fais mes recherches. Je peux donc plier la Luminos et l’orienter vers ma table de dessin. De jour comme de nuit, je bénéficie toujours d’une lumière parfaite.

Dessin

 

Une fois mes recherches terminées, je suis prêt à dessiner. J’ai ma Luminos réglée sur la luminosité maximale et j’ai ma Wafer Lightbox. J’ai également ici ma Slimline qui offre quatre niveaux de luminosité et je la règle au maximum. Ce qui est bien avec la Slimline, c’est que je peux réduire la luminosité et orienter la lampe de sorte à éclairer mon travail directement par le dessus, tout en étant éclairé par le côté avec la Luminos. Mon travail est également éclairé par la Wafer Lightbox, ce qui élimine toute zone d’ombre et me permet de dessiner à toute heure.

Dessins à grande échelle…

Je crée des œuvres très grandes, directement sur des murs ou sur de grandes toiles. Quand je travaille à mon chevalet, j’ai besoin d’être éclairé par le dessus. La lampe de dessin pour artiste Techne est idéale parce qu’elle offre trois niveaux de luminosité. C’est très important pour moi parce que, quand je dessine, je fais des dessins très sombres, d’autres très clairs et toutes les nuances entre deux. J’ai donc besoin de pouvoir moduler la lumière en fonction de la zone sur laquelle je travaille. Une autre caractéristique intéressante de la Techne est que le bras et l’abat-jour sont pivotants, ce qui me permet de diriger la lumière directement sur l’endroit précis où je dessine.

Je peux monter la lampe Techne dans une pince-étau pour chevalet, mais aussi la retirer facilement pour l’installer dans une pince pour table. Quand je dois m’asseoir dans ce coin pour dessiner, par exemple, je peux ainsi déplacer ma lampe Techne et venir l’installer sur cette pince de table plutôt que sur celle du chevalet. C’est très pratique. Le bas de la toile est ainsi mieux éclairé et je peux positionner la lampe comme je le souhaite. La lampe est par ailleurs équipée d’un système anti-éblouissement, ce qui m’évite d’avoir la lumière dans les yeux.

Petits dessins…

Lorsque je dessine des pièces plus petites, j’utilise toujours la Wafer Lightbox de Daylight, car il est primordial pour moi de pouvoir contrôler la lumière sur mon dessin et de bénéficier d’un éclairage constant, de jour comme de nuit. La Lightbox est proposée en trois tailles et celle-ci est la plus grande, la Wafer 3, qui est de taille A2.

Ce qui est bien avec la Wafer 3, c’est qu’elle est tellement fine qu’on n’a pas l’impression de travailler sur une boîte. C’est comme si on travaillait directement sur la table. Donc je m’assois ici et je dessine, et je ne suis pas du tout gêné parce qu’elle est très mince. Un des autres avantages de la Lightbox est qu’elle éclaire, je dirais, de 1 à 100, avec une gradation très progressive dans un sens comme dans l’autre. Il suffit de maintenir le doigt sur le bouton pour augmenter ou réduire la luminosité. C’est très important parce que je peux contrôler précisément la quantité de lumière sur la zone sur laquelle je travaille. Sur certaines zones, le dessin est très sombre et sur d’autres, il est beaucoup plus clair. Il faut donc que je puisse voir la différence, et c’est ce que me procure la Wafer Lightbox.

De jour comme de nuit, ces lampes me permettent de travailler tout le temps, sans manquer un seul des minuscules détails que je dessine.

-Kasper Købke

Nous sommes fiers de compter Kasper Købke, dessinateur au crayon professionnel, parmi les ambassadeurs de la marque Daylight. Découvrez son travail sur son site Web, ainsi que sur compte Instagram, sa page Facebook et sa chaîne Youtube.